Skip to main content

08/07/2020

Unilabs participe au dépistage massif du COVID-19 en Île-de-France

L’Agence Régionale de Santé (ARS) annonçait le 29 juin 2020 la mise en place d’une opération expérimentale de dépistage massif du Covid-19 en Île-de-France, afin d’identifier les foyers épidémiques « dormants ». En Île-de-France, 32 communes ont été sélectionnées pour participer à cette opération inédite.

Dans le cadre de cette opération, 1.3 million de personnes au total sont destinataires des bons de l'Assurance Maladie leur proposant d'aller faire un test de dépistage virologique « PCR » : par prélèvement nasopharyngé

Unilabs participe activement à ce programme en Île de France pour prendre en charge les patients qui souhaitent être testés. En cas de résultat positif, des tests sérologiques sont proposés pour savoir si la contamination est ancienne ou récente.

La liste des communes retenus à ce jour :

Seine-et-Marne (77)

  • Melun
  • Montereau-Fault-Yonne

Yvelines (78)

  • Mantes-la-Jolie
  • Les Mureaux
  • Limay
  • Mantes-la-Ville
  • Trappes
  • Elancourt

Essonne (91)

  • Grigny
  • Evry

Hauts-de-Seine (92)

  • Colombes
  • Nanterre
  • Gennevilliers
  • La Garenne-Colombes

Seine-Saint-Denis (93)

  • Gagny
  • Bobigny
  • Stains
  • Bondy
  • Drancy
  • Le Bourget
  • Epinay-sur-Seine
  • Sevran

Val-de-Marne (94)

  • Villejuif
  • Limeil-Brévannes

Val-d'Oise (95)

  • Goussainville
  • Garges-lès-Gonesse
  • Cergy
  • Argenteuil
  • Bezons
  • Gonesse
  • Sarcelles
  • Villiers-le-Bel

Les critères combinés selon lesquels ces villes ont été sélectionnées :

  • Un critère épidémiologique : ont été sélectionnées les communes pour lesquelles un taux de positivité (nombre de tests positifs sur nombre total de tests effectués dans les 7 derniers jours) et un taux d’incidence (nombre de cas par tranche de 100 000 habitants sur les 7 dernier jours) est supérieure à la moyenne régionale.
  • Un critère d’accès au dépistage : les communes ont également été retenues lorsque la proportion de tests effectués par tranche de 100 000 habitants était faible. Un taux faible témoigne en effet d’un accès plus limité aux tests (en laboratoire ou dans le cadre de « barnums ») et donc d’un possible sous dépistage.
  • Un critère lié à la situation économique et sociale de la commune : cette analyse est fondée sur le niveau de l’IDH-2.
  • Enfin, seules ont été sélectionnées les communes de plus de 10 000 habitants.

Pour l'heure Paris n'a pas été inclus pour des raisons de logistique. Au vu du nombre d'habitants il serait compliqué d'organiser plusieurs « barnums » sur la voie publique.

Bienvenue sur Unilabs.fr

Continuer sur le site du Groupe Unilabs

Ou : Sélectionner un site Unilabs dans la liste ci-dessous